Triés sur le volet selon des critères obscurs connus de Hyaku seule, découvrez ce que certains jeux ont à vous offrir. Du farm, une aventure, un gameplay intéressant, voyez par les yeux de la Machine une multitude de mondes différant du vôtre (parfois en basse définition).

15 Jan

New Nintendo 3DS - Test

Publié par Hyaku  - Catégories :  #Tests

new3DS

 

J'ai reçu ma New 3DS Ambassador aujourd'hui o/ (je remercie un ami d'un ami qui a eu la bonté de me permettre d'acheter la version ambassador).

Ptit topo après mise à jour et jeu :

- La console est plus grande que la 3DS, et étonnamment tout aussi dodue, mais ça se ressent moins dans les mains
- Les coques sont brillantes/glossy, et le reste de la console est mat. Sympa à tenir, sympa à jouer. Surtout qu'on évite d'avoir des jolies marques sur l'écran supérieur à cause du pad et de l'écran tactile, et qu'elle grassouille moins vite. Cela ne vous empêche pas de vous laver les mains avant de jouer sur la New, bande de cochons.
- Les boutons ABXY sont encore plus "plats". En gros, il faut moins appuyer pour avoir un retour, et ça c'est cool. Ca se ressent très peu comparé à la 3DS, mais ils sont quand même moins hauts.
- Le pad est un poil plus rigide, mais je suppose qu'il se fera un peu à l'utilisation. En comparaison, j'avais trouvé que le pad de la 3DS était un peu une savonette au départ.
- La croix directionnelle sous le pad clique bien, comparé à celle de la 3DS qui "couinait" un peu au départ (probablement la finition qui entravait un peu ses mouvements).
- Le mini pad a le feeling d'un bout de caoutchouc, mais il marche. Pas encore trouvé de jeu qui l'exploite, mais vous pouvez le tester sur le menu home. C'est déjà ça.
- Boutons L et R et les 2 autres petits sont biens, rien à redire, et pas encore trouvé de jeu qui les utilise non plus
- Les sliders de la 3D et du volume sont des 2 côtés de l'écran supérieur, et pour les mettre sur off il y a un clic à faire, pour les locker en off, les sliders ne glissent pas tous seuls du min au max. Sympathique selon moi, j'ai encore un peu du mal mais ça viendra. Le volume est aussi plus lisible que sur le côté de la 3DS, mais on ne peut plus le baisser avant d'ouvrir la console (enfin si, mais c'est moins pratique).
- Le switch pour le sans-fil/internet a disparu, je trouve ça un peu triste, on est obligé d'ouvrir la console et de passer par le petit menu de réglages pour l'activer.
- Le bouton power est sur la tranche du devant. J'ai pas encore trop d'avis dessus, ne l'ayant utilisé qu'une fois. En tout cas, même si vous mettez votre N3DS dans votre sac sans protection, elle ne risque pas de s'allumer/s'éteindre toute seule.
- Le bouton home est resté centré sous l'écran tactile, mais il n'est plus comme celui de la 3DS, c'est un vrai bouton pas colmaté sous une couche de plastique. C'est cool, et du coup la déformation du contour plastique que j'ai sur ma 3DS ne risque plus d'arriver.
- Les boutons Start et Select sont revenus à droite, sur le côté, comme ceux de la DSi. Selon moi, c'est une bonne idée, mais sérieusement, de nos jours, combien de jeux utilisent start ou select pour ouvrir un menu ? Plus beaucoup.
- Les tranches de la N3DS (bas) sont recouvertes par la coque inférieure, la prise pour charger est centrée au dos, avec une petite attache à strap et le rectangle noir qui doit aider à la transmission de données ou je sais plus quoi. La tranche de devant contient du coup la prise jack, au milieu, le bouton power, les 2 voyants de wifi et de charge, ainsi que... le slot cartouche. Oui, on peut maintenant charger sa 3DS par l'avant. C'est plutôt pratique, j'ai pas encore l'habitude mais c'est vraiment sympa.
- Et la carte SD, on en parle ? Comme il n'y avait plus de place sur l'avant ou l'arrière de la console, on est passé à une micro SD qui est cachée sous la coque arrière de la N3DS. Cette dernière est fixée par 2 petites vis, il faudra donc une manip un peu chiante pour changer de carte, ou de coque. La N3DS est fournie avec une carte 4go déjà insérée, ce qui est plutôt décent. Si vous ne souhaitez pas migrer vos données, pas la peine de la changer. Sinon, il vaut mieux prendre une carte un peu plus conséquente. Pour ma part, je ne sais pas encore quoi faire. J'aime beaucoup mes 2 3DS ;___; Mais la 3D est meilleure ici, les écrans aussi... *dilemme*
- Le rabat est un peu plus dur et "saccadé", mais donne l'impression de plus de rigidité et de solidité. De ce que j'en ai vu, c'est le même que sur les 3DS XL. Pas mal, j'aurais bien aimé avoir un seul mouvement à faire, mais je suppose que ça s'estompera au fur et à mesure de mon utilisation.
- Le stylet par contre est ridiculement petit, et le bout est plus arrondi ce qui fait qu'on a un peu du mal à viser correctement sur l'écran tactile. Et il n'est pas extensible comme celui de la 3DS. Et le bout est chiant à sortir. C'est un micro bout pied de biche pour la coque supérieure de la N3DS apparemment, mais les ongles font aussi bien l'affaire. Pas super pratique, mais le stylet est revenu à l'avant de la console, ce qui est plus pratique quand même. Par contre, Nintendo n'a pas inclus de mini tournevis pour les vis du dos de la console. A quand le stylet levier qui se dévisse pour révéler un petit tournevis cruciforme ? Your move Nintendo.

J'arrive au niveau software.

- La N3DS est clairement plus rapide au chargement. Ca se sent quand on switch dans le menu home, c'est vraiment plus punchy et rapide.
- Les écrans sont de meilleure qualité. Plus lumineux, des couleurs un peu plus vives, surtout sur fond blanc on dirait qu'ils sont plus grands.
- La 3D EST EXTRA. Ils ont créé quelque chose nommé "3D dynamique" ou un truc du genre, qui à l'aide de l'APN et d'un petit senseur rajouté à côté de ce dernier localise votre joli minois et adapte la 3D en fonction de la position de vos yeux. Bon, faut être dans un endroit plutôt éclairé, et l'APN aime pas trop les lunettes, mais ça donne une bonne marge de déplacement du visage tout en conservant l'effet 3D. Ca peut être calibré en plus. Génial.
- La 3D de base est extra. On a vraiment l'impression de plonger dans l'écran, en tout cas plus que sur la 3DS normale. Avec la 3D dynamique et la meilleure qualité d'écran, je pense qu'on se sentira encore plus "dans le jeu". Pour ma part j'ai eu l'impression de redécouvrir EO IV avec lequel j'ai testé la N3DS. Parfois, la 3D dynamique merdouille et brouille la 3D, mais z'avez qu'a jouer dans la lumière. Je ferais un test en lumière quand la bestiole sera chargée.
- Le son est plus élevé aussi, et un peu meilleur il me semble. A comparer, j'ai pas trop osé toucher ma 3DS de peur d'avoir envie de la jeter par la fenêtre comparée à la N3DS.

Conclusion :

La N3DS perd un peu du côté classe et carré de la 3DS pour revenir à un design proche de celui de la DSi, mat et arrondi. Plus grande, les 2 rabats sont plus fins mais l'espace ménagé pour les boutons et l'écran tactile fait que la console fermée a tout de même une épaisseur proche de sa cousine la 3DS. Un système de coques lustrées a fait son apparition. Les boutons ABXY sont colorés en hommage à la manette de SNES, ce qui donne une touche de couleur ma foi pas désagréable à l'intérieur de la console. Amateurs de 3DS XL, cette coloration ne sera que sur les lettres sur la N3DS XL. Il y a eu l'ajout d'un petit stick caoutchouc à côté desdits boutons. Il y a aussi 2 fois plus de boutons L et R, grâce aux petits frères les boutons ZL et ZR.
Le bouton Power bougé sur la tranche, pas super pratique selon moi, mais après tout, j'ai pas d'ongles.
Question poids, la console est plus légère que sa copine la 3DS, probablement lié au fait qu'il y a moins de métal (oui oui, vous savez, l'arrière de la 3DS est en métal), et que selon moi la finition mate pèse moins lourd. Et que contrairement aux volumes intérieurs de la 3DS (petit bord sur l'écran du haut, pour ne citer que ça), la N3DS a choisi la sobriété du plat.
Les faceplates, magnifique invention, permettent de conserver la finesse de la console tout en autorisant une personnalisation. C'est pas de la protection anti rayures/saleté, mais c'est déjà pas mal.
Le stylet fait un peu cheap, c'est ce que j'ai pensé en sortant le petit bout de plastique de 5cm, à voir si Nintendo propose ensuite à la vente des stylets rétractables pour N3DS.
Au niveau rapidité, la N3DS a enfin ce qu'on attend d'une console Nintendo : pas de temps de chargement longuet pour le menu home ou pour l'allumage. Bien qu'il ne soit pas aussi court que celui d'une DSi (très rapide), c'est tout de même plus agréable que les chargements de la 3DS, surtout dans les transitions entre un jeu et les notes, pour ne citer que cela.

Une belle amélioration ergonomique et technique, peut être quelques points noirs mais soyez en assuré, cette New 3DS aime vos yeux, et vos yeux l'aimeront en retour (autant pour la 3D que pour les faceplates *---*).

Commenter cet article

Archives

À propos

Triés sur le volet selon des critères obscurs connus de Hyaku seule, découvrez ce que certains jeux ont à vous offrir. Du farm, une aventure, un gameplay intéressant, voyez par les yeux de la Machine une multitude de mondes différant du vôtre (parfois en basse définition).